Peak crée officiellement une société de services financiers en Chine

By 17 mai 2018No Comments

MONTRÉAL, QUÉBEC – (NEWSFILE – Le 17 Mai 2018) – Les Technologies Peak Positioning inc. (CSE: PKK) (« Peak » ou la « Compagnie ») a le plaisir d’annoncer que la Compagnie a officiellement créé une filiale de services financiers en Chine portant le nom de Asia Synergy Financial Capital (« ASFC »).

« Nous n’avons pas de mot assez fort pour exprimer l’importance de l’arrivée d’ASFC pour nos opérations en Chine » a commenté M. Johnson Joseph, président et chef de la direction de Peak. « Nous sommes très heureux du fait que nous avons maintenant une filiale de services financiers qui est présente dans un marché de plus de 48M de petites et moyennes entreprises qui, pour la plupart, ont des besoins financiers qui ne sont pas comblés. Nous avons une occasion unique de tirer parti de nos plateformes fintech existantes, particulièrement la plateforme Cubeler, afin de positionner ASFC en tant qu’institution financière qui est à l’écoute des besoins des petites entreprises tout en leur offrant des services financiers dont elles ont besoin pour mieux gérer et croître leurs opérations », a poursuivi M. Joseph.

ASFC devient la troisième filiale opérationnelle de Peak en Chine et devrait être le catalyseur pour les opérations deux autres filiales. Les filiales Asia Synergy Technologies (« AST ») et Asia Synergy Data Solutions (« ASDS ») de Peak, créées respectivement en 2016 et 2017, opèrent deux plateformes fintech visant à offrir des services financiers aux petites et moyennes entreprises en Chine. Les opérations sur ces deux plateformes ont été jusqu’à présent limitées à quelques transactions avant l’arrivée d’ASFC. Cette dernière fournira un flux constant de capital pour alimenter des transactions sur les deux plateformes.

Compte tenu de la difficulté à obtenir une licence de services financiers en Chine depuis la mise en place de nouveaux règlements en 2017 et de la récente répression du gouvernement sur les compagnies offrant de tels services sans une licence valide, la table est mise pour que les sociétés de services financiers possédant une licence valide, telle qu’ASFC, puissent s’épanouir. ASFC a, à sa disposition, un fonds de roulement et une capacité de prêt initiale de 100M de yuans (environ 20M$ CDN) et prévoit faire des partenariats stratégiques avec de plus grandes institutions financières bien établies en vue d’augmenter sa capacité opérationnelle.

« Au nom de Peak, j’aimerais remercier, M. Liang Qiu et notre équipe de direction en Chine pour leurs efforts inlassables, les membres du Wuxi Municipal Financial Affairs Office pour leur collaboration ainsi que nos dévoués partenaires chinois M. Kelong Chen et M. Changsheng Zhuo pour leur engagement indéfectible dans l’atteinte de cet important jalon. Ceci est une journée très spéciale pour la Compagnie et pour ses actionnaires », a conclu M. Joseph.

À propos de Les Technologies Peak Positioning inc. :

Les Technologies Peak Positioning inc. est une société de gestion de portefeuille en TI dont la mission est d’assembler, de financer et de gérer un portefeuille comprenant des actifs et des sociétés à haut potentiel de croissance opérant dans les secteurs économiques les plus effervescents en Chine, tels que le fintech, le e-commerce et les services infonuagiques. Peak se veut un conduit qui permet aux investisseurs nord-américains de prendre part à la continuelle numérisation des secteurs industriels chinois par l’entremise des dernières avancements technologiques. Pour plus d’information : http://www.peakpositioning.com

Pour toute information communiquez avec:

Cathy Hume

Chef de la direction

CHF Capital Markets

Tél.: 416-868-1079 poste : 231

Courriel: cathy@chfir.com

Ou

Johnson Joseph

Président et chef de la direction

Les Technologies Peak Positioning inc.

Tél.: 514-340-7775 poste : 501

Courriel: investisseurs@peakpositioning.com

Déclarations prospectives :

Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs, y

compris des déclarations relatives à l’activité commerciale et aux stratégies d’affaires, aux plans et perspectives, qui se définissent par l’utilisation de termes tels que « anticiper », « croit », « pourrait » , »devrait », « s’attend », « prévoit », « estime », « anticipe », « espère » ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l’information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l’égard d’événements futurs, et ne constituent pas une garantie de résultat. Les énoncés prospectifs sont aussi sujet, de par leur nature, à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Société n’a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs d’analyser et d’évaluer prudemment ces énoncés prospectifs.