Communiqué de presse

Peak teste avec succès le processus de transfert de fonds de la Chine vers le Canada

By 10 February 2021No Comments

Montréal, Québec – 10 février 2021 – Le Groupe Peak Fintech Inc. (CSE: PKK) (OTCQX: PKKFF) (« Peak » ou la « Société »), une société Fintech et fournisseur de service au secteur des prêts commerciaux en Chine, a annoncé aujourd’hui avoir testé avec succès le processus par lequel ses filiales chinoises enverront périodiquement des fonds au Canada une fois que la Société sera rentable et jugera approprié que ses filiales le fassent.    

Bien avant d’établir ses filiales en Chine, Peak a travaillé avec des conseillers d’affaire, des experts en fiscalité, des conseillers juridiques et financiers spécialisés à aider les entités étrangères à faire affaire en Chine. Ensemble, ils ont aidé Peak à créer et à mettre en place une structure corporative et à déposer les documents nécessaires pour que les filiales de Peak puissent éventuellement suivre un processus établi par le gouvernement pour envoyer des fonds au siège social canadien de la Société. Une partie de l’exercice a nécessité un processus de divulgation auprès de divers départements gouvernementaux au moment de l’enregistrement et de la création de chaque filiale, et le maintien en règle des réglementations prescrites, ce qui a conduit à la réussite du premier transfert de fonds de la filiale Asia Synergy Data Solutions à la Société.    

« Plusieurs années ce sont écoulées pour en arriver à l’annonce faite aujourd’hui », a commenté le PDG de Peak, Johnson Joseph. « Nous avons suivi les conseils de nos conseillers dès le début et étions toujours confiants que le processus fonctionnerait tel que décrit. Mais jusqu’à récemment, nous n’étions pas en mesure de le tester ou avions de réelles raisons de le faire. Cependant, étant donné la position dans laquelle la Société se trouve actuellement et la possibilité de rapatrier des fonds de la Chine à un certain moment donné en 2021, nous avons estimé qu’il était important pour nous de tester le processus pour nous assurer qu’il fonctionne. Nous avons maintenant confirmé que nous avons un chemin clair et un processus, approuvé et prescrit par les autorités gouvernementales chinoises, pour que nos filiales envoient des fonds de la Chine au Canada. Nous sommes également très satisfaits du montant que nous avons pu transférer et de la rapidité avec laquelle la transaction a été effectuée ».    

Le montant du transfert n’a pas été dévoilé car Peak a adopté une politique interne de ne pas divulguer la valeur de ces types de transactions si et quand de telles transactions sont mentionnées dans les communications publiques.    

À propos du Groupe Peak Fintech Inc. : Le Groupe Peak Fintech Inc. est la société mère d’un groupe de filiales innovantes du domaine des technologies financières (Fintech) opérant dans le secteur des prêts commerciaux en Chine. Les filiales de Peak utilisent la technologie, l’analyse analytique et l’intelligence artificielle afin de créer un écosystème de prêteurs, d’emprunteurs et d’autres acteurs du secteur des prêts commerciaux en Chine, où les opérations de prêt sont effectuées rapidement, efficacement, en toute sécurité et dans la plus grande transparence. Pour plus d’informations : http://www.peakfintechgroup.com
 
Pour toute information, communiquez avec :
CHF Capital Markets Les Technologies Peak Positioning inc Twitter: @peakfintech
Cathy Hume, Chef de la direction Johnson Joseph, Chef de la direction Facebook: @peakfintech
416-868-1079 poste : 231 514-340-7775 poste : 501 LinkedIn: Peak Positioning
cathy@chfir.com investors@peakpositioning.com Youtube: Peak Positioning
 
Déclarations prospectives : 
Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs, y compris des déclarations relatives à l’activité commerciale et aux stratégies d’affaires, aux plans et perspectives, qui se définissent par l’utilisation de termes tels que « anticiper », « croit », « pourrait »,      « devrait », « s’attend », « prévoit », « estime », « anticipe », « espère » ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l’information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l’égard d’événements futurs, et ne constituent pas une garantie de résultat. Les énoncés prospectifs sont aussi sujet, de par leur nature, à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Société n’a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs d’analyser et d’évaluer prudemment ces énoncés prospectifs.
PKK

PKK